www.afidart.eusitemap
Coyotes 2018
Qui succèdera à Lalou Junior? Rendez vous à Sanguinet le 3 Juin
National 2018
7 ans après le légendaire national, la flotte est de retrour à La Rochelle
Goutez au Dart
Partout en France, contactez l'afidart si vous voulez faire un essais
Mondial 2108
Rendez vous sur le lac de côme pour vivre la dolce vita

36580391 1872858229443667 424074745705660416 n35 Darts dont 7 anglais ont fait le déplacement sous le soleil de plomb Rochelais.

Si le soleil a bien été présent, le vent lui a plutôt été entre absent et faible, ce qui fait que seuls 2 jours ont pu être couru au lieu des 4 prévus. Cela n'a pas empêché les soirées d'être festives et conviviales avec comme point d'orgue la soirée des équipages avec un orchestre Jazz organisée de main de maître par l'équipe de l'EVR.

Sous le signe du 7!!
Comme les 7 anglais de la flotte, les 7 nains, les 7 boules de cristal, la Lotus 7, les 7 pêchers,  les 7 îles, les 7 mercenaires il semble que les victoires au national français aillent aussi par 7.   C'est au moins ce que veut nous faire croire le couple Roberts qui vient d'en empocher une de plus pour arriver à 7!

Du côté français, on avait bien sorti Vincent Bouvier du formol, mais cela n'a pas suffit.  Il faut dire que l'on a raté l'occasion de fabriquer un hybride à la Frankenstein pendant les orages qui ont émaillé les 4 jours. En effet, face à de tels extra terrestres, il faut un Dartiste composé du meilleur de la flotte française avec entre autre: le sourire d'Angelique, la vitesse des Billards dans le tout petit temps, la capacité des Wibaux à revenir de situations désespérées, la finesse tactique de Bouvier, la hardiesse de Luc au départ, la connaissance locale des Merelles, la discression des coyotes Vidal et Morisset et .... l'accent du sud de Daniel (mais pas sa connaissance des règles!).

Mais les anglais étaient intouchables, leur plus mauvaise manche de 9 étant due à un retour sur rappel individuel. Derrière on retrouve david llyod toujours bien inspiré quand il est secondé par Anne Chaumet. Enfin, Vincent Bouvier sauve l'honneur Gaulois et monte sur le podium avec le mythique "petits cochons" 1914.

Au pied du podium, Nicolette toujours aussi redoutable empoche encore le titre de première barreuse, devant le couple Merelle, les Wibaux étonnamment irréguliers sur cette épreuve et Betsch Monod qui sont un peu passé à coté le second jour, puis deux coyotes avec un tir groupé Morisset (8), Vidal (9).

Ciryl Biesse sort grand vainqueur de la meilleure progression et surtout de la tombola Afidart/France Catamaran et gagne le foc mis en jeu parmis les nombreux autres lots.

Mais je laisse Pierre et Isabelle nous conter leur national puisque ce stylo ne leur permet pas de prendre une 4ème fois le titre de premier Français au national, sous le signe du 7, on vous l'avait pourtant dit!

le classement est ici

Des photos sont ici en attendant que je récupère celles d'olivier lhopez